Nos Tests

Plaques de vert : Présentation

Publicités

Cela fait déjà un bon moment que nous nous intéressons aux micro-green ou micro-pousses en bon français, à travers par exemple le référencement de fermes urbaines sans pour autant avoir eu l'occasion de nous y essayer pour de vrai.

Voila qui est fait grâce à l’entreprise GreenHouseKeeper. En effet, son PDG Pierre Joram nous a gracieusement prêté 2 rails Eco-Slim, qu'il propose dans son catalogue depuis peu, pour que nous puissions tester leur efficacité.

Ce matériel professionnel est principalement dédié à la culture de jeunes pousses, micro-greens et bien d’autres comme les légumes feuilles ou les aromates.

Ces deux rails sont optimaux pour la culture de micro-green sur une surface de 100 cm x 55 cm.

 

Micro-pousses

Les micro-pousses sont des graines qui sont cultivées, entre une semaine et un mois suivant les variétés, jusqu'au premier stade de développement de la plante, l’étape juste après celle de la graine germée.

Contrairement à celles-ci, les micro-pousses se cultivent dans du terreau.

Ce qui fait l’intérêt de cette culture, c'est qu'une micro-pousse recèle quarante fois plus de nutriments qu’une plante à l’âge adulte pour un poids équivalent. C'est une bombe nutritive.

Pour ce test, nous utiliserons 5 types de micro-pousses différentes issues de paquets proposés par l'entreprise italienne Bavicchi.


Nous avons donc à disposition : Fenugrec, Luzerne, Moutarde, Sarrasin et Trèfle.

 

Matériel

La culture de micro-pousses ne nécessite pas beaucoup de matériel, mais il est conseillé de choisir précisément les bons modèles pour être le plus efficace possible.

Avant de lancer ce test, nous avons passé plusieurs semaines à regrouper le bon matériel. Nous avons aussi du changer nos plans à un moment car ce que nous avions prévu n’était pas pratique.

Par exemple, la recherche des plateaux a nécessité plusieurs essais sur des sites différents pour obtenir les bons, de la bonne taille et avec des trous adaptés.

Structure

Les micro-pousses sont de végétaux de faible hauteur, on peut donc facilement empiler les espaces dans lesquels on les produit. Les structures métalliques sous forme d'étagères sont totalement adaptées à cela.

Nous avons donc utilisé une de ces structures achetée dans un magasin de bricolage classique. Cette étagère fait 160 cm de long sur 60 cm de large et 180 cm de haut. Comme notre espace de test ne fait que 165 cm de haut, on a dû adapter cette hauteur en coupant simplement les montants.

 

Plateaux

Pour des questions de praticité, nous utilisons deux types de plateaux :

Le premier est rigide, et va recevoir au fond des billes d'argiles. Il doit être en mesure de recevoir le trop plein d'arrosage des micro-pousses et doit être de bonne qualité car nous ne les changerons pas de sitôt.

Vous trouverez ce genre de plateau dans les magasins de type growshop. Nous utilisons des plateaux de la marque Garland, nommés "plateau de culture" ou "plateau de récupération" selon les vendeurs.

 

Le second type est plus souple, possède des trous au fond et dispose de quelques graduations rudimentaires sur les cotés. C'est celui-là qui recevra le terreau pour la culture. Les trous doivent donc être de petite taille pour eviter que le terreau ne s'y déverse mais qu'il laissent tout de même passer l'eau.

Terreau

Pour le terreau, nous avons utilisé ce que nous avons sous la main : un terreau de growshop de type "Light Mix" comportant très peu d'engrais.

Il est aéré et léger, c'est parfait pour notre utilisation.

Éclairage

Voila qui fait tout l’intérêt de notre test : les 2 rails LED d'un des tout dernier produit de GreenHouseKeeper : l'Eco-Slim.

Sorti l'année dernière, il s'agit d'un matériel totalement dédié à la culture des micro-pousses, des aromates et des légumes feuilles. Il est utilisable par les particuliers et les professionnels de par sa qualité et sa facilité d’utilisation et d'installation.

Rendez-vous au prochain article pour la vidéo de déballage de ce matériel.

Leave a Reply

Captcha *