Infos

Pousse-légume : Jardin d’intérieur à la française

Publicités

 

Si vous vous intéressez au jardinage d’intérieur, il est peu probable que vous soyez passé à coté : le marché des potagers /  jardins  / systèmes aquaponiques d’intérieur se peuple depuis quelques années. Et les différentes startups françaises ne sont pas en reste, elles inventent de nouveaux modèles, de nouveaux usages et de nouvelles méthodes en permanence.

Nous vous avons présenté Growthey il y a quelques mois et Veritable à l'occasion de la Foire de Paris. Aujourd'hui, on s’intéresse à un système d'une taille plus imposante et destiné à nos cuisines et nos restaurants : Pousse-légume. Et la réception des réponses du fondateur à nos questions en quelques heures ne laisse aucun doute sur son implication dans ce projet.

 

 

Présentation

 

Pousse-légume, c'est d'abord la démarche entrepreneuriale entamée depuis 2017 par son président fondateur et directeur scientifique  : Antony Thirion. Son but est de permettre à tout le monde de cultiver facilement et rapidement, dans sa cuisine personnelle ou celle d'un restaurant, des végétaux sains dans un système de la taille standard de nos appareils électroménagers.

Avec son équipe de 4 personnes, ils développent depuis l'année dernière ce projet. Pour cela, il s'est entouré d'un directeur marketing, d'un directeur logiciel, d'un concepteur 3D et d'une ingénieure agronome.

 

 

En un an, ils ont déjà reçu bon nombre de récompenses :

  • - Lauréat au prix Créativ’EST 2017 récompensant les jeunes créateurs du Grand’EST
  • - Lauréat au prix "les jeunes qui osent 2017" du Crédit mutuel
  • - Lauréat au prix Entreprendre2017 by Promotech CEI (Centre Européen d’Entreprises et d’Innovation)
  • - Lauréat au prix  "Expérience de jeunesse" par la région Grand’EST
  • - Lauréat au prix PEPITE régional par la caisse des dépôts
  • - Lauréat au prix PEPITE national par le ministère de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

 

 

Voici ce qui leur a valu ces différentes distinctions.

 

 

Principe

 

Ce pousse-légume est donc un appareil électroménager qui s'installe facilement dans une cuisine, comme vous le feriez avec un lave vaisselle. Une prise électrique, une arrivée d'eau et vous pouvez l'utiliser immédiatement : faire pousser vos propres légumes, micro-pousses, herbes aromatiques  ...

 

 

Le choix d'une culture hydroponique, (donc sans substrat solide comme du terreau, les racines trempent dans l'eau et y trouvent tous les nutriments nécessaires) est motivé par plusieurs raisons :

  • - une raison technique pour développer un logiciel de bio-contrôle optimal
  • - une raison réglementaire/norme d'hygiène (interdiction d'apport de terreau dans la cuisine des restaurants)
  • - une raison d'usage pour faciliter l'entretien pour l'utilisateur grâce à l'absence de substrat.

 

Ce type de culture demande des paramètres optimaux notamment au niveau du ph de l'eau et de sa "conductivité" pour que la croissance se passe sans problème. Pour que l'utilisateur n'ait pas à s'en préoccuper du tout, un système de bio-contrôle gère tous ces paramètres de manière optimale. Un brevet est en cours de rédaction, nous n'en diront donc pas plus pour l'instant.

 

Pour des questions d’économie et d'écologie, ce système fonctionne en circuit fermé avec un recyclage de l'eau. Le réservoir est relié simplement à une arrivée d'eau pour ajuster son niveau en permanence.

 

 

Évidemment, pour l’éclairage, ils ont opté pour des LED horticoles, ça ne devrait pas vous surprendre. Et comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, ils ont sont en train de développer leur propre système d'éclairage. En faisant varier le spectre et l'intensité, cela permet de s'adapter parfaitement aux besoins des plantes tout au long de leur développement.

 

Qui dit enceinte fermée et étanche dit potentielle accumulation de chaleur et donc besoin d'une gestion de climat. Un système de refroidissement régule la température entre 15°C et 24°C via une entrée et sortie d'air facilitée par des ventilateurs. Il y a un système de contrôle de l'hygrométrie régulé par la ventilation et le système d'arrosage. Le bruit du système est au alentour des 40 dB, soit moins que le bruit d'un lave-vaisselle standard.

 

Au final, sont donc contrôlés les paramètres suivants : la lumière (intensité lumineuse, photopériode, longueurs d'ondes), l'humidité, la température de l'air et de l'eau, l’oxygène dans l'eau, le ph, l'EC (et sous paramètres), la résistance au vent et l'arrosage (fréquence, niveau d'eau, purge).

 

 

Utilisation courante

 

En moyenne, l'utilisateur passe environ 1 heure par semaine à s'en occuper sur le format électroménager. Les tâches sont de 4 types :

  • - La mise en culture  : tapisser le support de graines (Un système sans substrat en impression 3D est en cours de développement) : 5 min par support
  • - L'installation du bac dans le Pousse-légume, le choix de la famille de plante qu'il met en culture et l'activation du cycle.
  • - La récolte au fur et à mesure de ses besoins  : 20 min par semaine.
  • - L'entretien par mois pour purger le système lui aussi autonome. L'utilisateur doit après chaque récolte, enlever les déchets de plantes et rincer le support : 5 min par support

 

A cette vente de matériel est adjoint un certain nombre de services pour les restaurateurs comme pour les particuliers : contrat de maintenance, achat via application de graines et solutions, formation ...

 

 

Rendement

 

La cible première étant les restaurateurs, ils se sont concentrés, en fonction de leurs besoins, sur 4 catégories de plantes à cycle court citées ci-après :

 

Il y a 3 bacs de culture par niveau, chaque bac contient 2 pots rectangulaires pour les rendements moyens suivants  :

  • - Aromates (5 semaines avant récolte - durée de 2 mois - 400 à 3600 g)
  • - Jeunes-pousses (Cycle 7 à 15 jours - 100 à 800 g)
  • - Mini-légumes (6 semaines +/- récolte pendant le cycle - 800 à 1600 g)
  • - Fleurs comestibles (6 semaines - durée de 2 mois - 100 à 400 g)

 

 

 

Suite

 

Comme vous pouvez le voir avec tous ces éléments, ce projet est déjà très bien avancé. Le pousse-légume nécessite encore 9 mois de développement avant sa commercialisation d’après Antony Thirion. Il vous faudra donc patienter jusqu'au printemps 2019 pour faire votre pré-commande !

 

Rendez-vous sur leur site web pour plus d'informations : https://www.pousse-legume.com/

Leave a Reply

Captcha *