Nepenthes sous influence

Nepenthes sous influence : Premières impressions

Publicités

S'il y a bien des genres de végétaux sur lesquels l'efficacité d'un éclairage LED n'est plus à prouver, il y en a pourtant d'autres dont on parle peu et qui méritent néanmoins notre attention. Parmi ces derniers, les plantes carnivores ne sont pas en reste et plus particulièrement les genres tropicaux qui nécessitent une lumière de qualité.

Je suis personnellement un collectionneur et amateur qui tient à la bonne santé et au bon développement de ses plantes. C'est donc tout naturellement que j'ai accepté de mener un test de matériel avec le concours d'ISLED sur des espèces inédites, ceci afin de démontrer ou non (tout est possible) leur efficacité sur ces végétaux.

Tout d'abord il convient de remercier Eric Degrelle d'ISLED ainsi que David Deymel de LED-Horticoles.eu, tous deux d'excellents contacts sans qui ce test n'aurait pas été possible. Celui-ci est mené sur deux rails de LED :

- Spectre blanc 6 LED 59 cm 20-28W

- Spectre croissance V2.2 50 cm 16-23W

 

Premières impressions

 

La livraison : extrêmement rapide (moins de 3 jours), le matériel est soigneusement emballé et aucune casse n'est à déplorer à l'arrivée. On aimerait que cela soit le cas tous les jours ! Les deux rails sont arrivés dans un long carton et enveloppés dans du papier bulle.

Le matériel : étant un parfait néophyte dans ce domaine, il s'agit là de mon initiation à l'utilisation des LED horticoles. J'ai donc pris mon temps pour découvrir le matériel qui m'a paru au premier abord bien monté, sans soudure baveuse ni autre joyeuseté de ce genre. Au contraire, je m'attendais même à des LED d'un calibre beaucoup plus imposant ! Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que les composants en question n'étaient autres que de minuscules carrés colorés. Mais attention, comme on le dit, la taille n'a aucune importance n'est-ce pas ? Et c'est bien le cas ici. Les deux rails ne sont pas particulièrement lourds, c'est appréciable. Leur design tout en sobriété les rend passe-partout.

Aperçu du matériel d'ISLED

 

Avouons-le immédiatement, je ne suis pas un fin bricoleur ni même un génie de l'électronique. Lorsque j'ai déballé tout ceci et que j'ai constaté que les rails et les drivers (l'alimentation) n'étaient pas raccordés, je me suis dit que ça allait me poser problème. En définitive, pas du tout. La prise en main est d'une simplicité enfantine. Il suffit de raccorder les fils rouges avec les fils rouges et, bien entendu, les fils noirs avec les fils noirs via les raccords dont disposent les rails. En bref, il s'agit d'un matériel bien conçu et facile à utiliser. Les drivers sont par ailleurs switchables (si on souhaite passer de 350 mA à 500 mA).

 

La lumière : le rail à spectre blanc produit une lumière blanche et le rail à spectre croissance produit une lumière bleutée. De fait, on remarque tout de suite que l'un des deux est conçu pour être plus agréable à regarder que l'autre, mais par conséquent la lumière émise est forcément un peu moins utile aux plantes. Le choix de l'un ou de l'autre dépendra du cahier des charges de chacun. Utilisant jusqu'à présent une lampe Plasma Light 125W en croissance, j'ai constaté une différence significative au niveau de la qualité de la lumière visible produite. Les LED brillent moins fortement mais leur spectre d'émission est sans nul doute plus adapté aux plantes et je suppose qu'une grande partie ne nous est pas visible. De plus, les rails chauffent beaucoup moins qu'une lampe avec ballast et réflecteur !

 

Le test

 

Comme annoncé en début d'article, ces rails de LED vont être mis à l'épreuve sur des plantes carnivores et plus particulièrement des Nepenthes. Chacun de ces rails sera testé un par un pour une durée de quelques mois (selon les premiers résultats) sur un terrarium de dimensions 60 x 40 x 40 (longueur x hauteur x profondeur). Comme ledit terrarium est situé dans le bureau dans lequel je passe le plus clair de mon temps, j'ai logiquement opté en premier lieu pour le rail à spectre blanc dont la lumière est plus agréable à l’œil.

 

Voici la liste des espèces de Nepenthes présentes à l'intérieur du terrarium :

- N. treubiana

- N. clipeata

- N. vieillardii

- N. sumatrana

- N. adnata

- N. ventricosa x lowii

- N. northiana

- N. bellii

- N. bicalcarata

- N. campanulata

- N. pervillei

 

 

Ainsi que quatre autres plantes :

- Heliamphora heterodoxa

- Heliamphora ciliata

- Brocchinia reducta

- Drosera adelae

 

Ce test consistera à observer les effets des LED sur ces plantes particulièrement en termes de croissance et de coloration. La suite au prochain article !

 

 

Aperçu de l'installation

 

La suite est par ici : http://www.led-horticoles.eu/nepenthes-influence-premiers-resultats/

Leave a Reply

Captcha *